Jump to Main Content
Decrease font size Reset font size Increase font size
Ontario Institute for Studies in Education, University of Toronto Home| OISE| U of T| Portal| Plan du site | Contact Us
INSPIRING EDUCATION | oise.utoronto.ca
Centre de recherches en éducation franco-ontarienne

Historique

Les activités d’OISE/UT en matière d'éducation en langue française en Ontario s'expliquent à l’origine par un constat démographique, social et politique : la présence d'une communauté de langue française en Ontario, représentant quelque 5 % de la population de la province, bien enracinée dans l'histoire du Canada, où elle est considérée comme « minorité de langue officielle ». L'Institut d'études pédagogiques de l'Ontario (1965-1996) et OISE/UT (depuis 1996) ont été actifs dans le domaine de l'éducation en langue française en Ontario de diverses façons depuis plus d’une trentaine d'années, avec comme point de départ la création du Centre de recherches en éducation franco-ontarienne, ceci en raison du mandat provincial d’OISE à titre d’institution d’enseignement supérieur, de recherche et de développement, relevant à ses débuts directement du ministère de l’Éducation et du ministère des Collèges et Universités.

À l’origine, une Section franco-ontarienne, dirigée par Raymond Lamérand, avait été établie au cours de l'année 1972-1973 sur la recommandation du coordonnateur adjoint à la recherche et au développement régional, le professeur Stacy Churchill, qui en assurait l’administration générale. Cette section accéda au statut de Centre interne de l'Institut en juillet 1977, un changement de statut découlant de pressions exercées par le Comité consultatif de langue française de l’époque auprès de l'Institut. Un tel changement devait signaler à la communauté franco-ontarienne que l'Institut prenait au sérieux la nécessité de porter une attention particulière à l'éducation de la minorité de langue française en Ontario.

Deux années d'efforts furent nécessaires pour recruter un directeur pour le Centre. C'est pourquoi le véritable point de départ du CREFO est considéré comme étant le mois de juillet 1979, date à laquelle entrait en fonction le premier directeur, Normand Frenette. Monica Heller lui succéda comme directrice en 1984 pour compléter deux mandats quinquennaux, assistée de Diane Gérin-Lajoie et de Normand Labrie à partir de février 1992. Normand Labrie prit la relève comme directeur en juillet 1994, et son mandat prit fin en juin 2003. Diane Gérin-Lajoie en assuma la direction de janvier à septembre 1996 lors de la période de transition marquée par l’intégration d’OISE et de la Faculté d’éducation de l’Université de Toronto.

Lors de ses premières années de fonctionnement, le Centre de recherches en éducation franco-ontarienne s’est surtout fait remarquer, d’une part, par des travaux scientifiques à la fine pointe des connaissances dans les sciences humaines et sociales ayant un lien avec la pédagogie, et d’autre part, par le développement de matériel pédagogique, en particulier grâce à l’apport de Raymond Mougeon, Michael Canale, Normand Frenette et Monica Heller.

Au fil des ans, deux phénomènes marquant l’évolution du système d’éducation franco-ontarien ont eu un impact sur notre façon de concevoir notre rôle comme chercheur(e)s. D’abord, l'autonomie progressive du système éducatif franco-ontarien des années soixante à la fin des années quatre-vingt-dix a créé des besoins en matière de recherche, de formation professionnelle et de formation continue du personnel enseignant. Les chercheurs du CREFO ont alors joué un rôle actif dans les processus de mobilisation politique, dans la mesure où leurs recherches étaient souvent mises au service de l’avancement de la cause de l’éducation franco-ontarienne, tout en portant un regard critique sur les processus sociaux en cours.

Depuis le milieu des années quatre-vingt-dix, avec l’institutionnalisation croissante du système d’éducation franco-ontarien et avec le virage néo-conservateur entrepris par le gouvernement provincial, les chercheur-e-s ont recentré leur action vers un examen critique des enjeux et des processus sociaux ayant cours dans le monde de l’éducation et de la formation. Il s’agit ici d’offrir une analyse critique des idéologies et des pratiques sociales, langagières ou éducatives à l’œuvre dans le monde de l’éducation et de la formation, de façon à mieux comprendre les contraintes et les conséquences des choix qui y sont faits.

Liste des directions du Centre, 1979 à nos jours

Juillet 1979-1984 - Normand Frenette
1984-1994 - Monica Heller (pour deux mandats quinquennaux, assistée de Diane Gérin-Lajoie et de Normand Labrie à partir de février 1992)
1994-décembre 2003 - Normand Labrie (pour deux mandats quiquennaux)
Janvier 1996 à septembre 1996 - Diane Gérin-Lajoie
Juillet 2001 à décembre 2001 - Diane Farmer
Janvier à juin 2004 - Nathalie Bélanger, Monica Heller et Normand Labrie
Juillet 2004 à juin 2015 - Diane Farmer                                                                                         Depuis juillet 2015 - Diane Gérin-Lajoie

 


 

OISEcms v.1.0 | Dernière mise à jour : 2017 - 05 - 24 DÉSISTEMENT | Webmestre

© Centre de recherches en éducation franco-ontarienne (CREFO) de l'IEPO
Ontario Institute for Studies in Education, University of Toronto, 252 Bloor Street West, Toronto, Ontario M5S 1V6 CANADA